Un traitement préventif peut éliminer toutes sortes de maladies avant qu’elles ne se déclarent. Outre les maladies, il est également conseillé de prévenir les blessures, telles que les entorses. Personne n’est à l’abri de ce type de blessure, mais il existe certaines mesures préventives qui peuvent réduire le risque.

Les entorses n’arrivent pas seulement aux athlètes ; les gens se tordent souvent les jambes de manière maladroite et se retrouvent avec une entorse. La blessure est douloureuse et il faut beaucoup de temps pour s’en remettre complètement. Découvrez les mesures préventives qui peuvent vous aider et ce qu’il faut faire en cas d’entorse.

Entorses

Les ligaments sont des tissus conjonctifs entre les os, composés principalement d’élastine, d’eau et de collagène. Les mesures préventives visent principalement à les renforcer et à les développer.

Quant aux activités sportives. Les exercices de base ne doivent être entrepris qu’après un bon échauffement. La marche est un bon moyen de réchauffer le corps, suivi d’un bon entraînement de toutes les articulations. Les mouvements de rotation sont utiles à cette fin. L’ensemble de l’échauffement prend généralement 15 à 20 minutes.

A titre préventif, il faut prendre le temps de renforcer l’appareil ligamentaire. On peut utiliser à cet effet la gymnastique isométrique, dont les exercices sont nombreux sur internet. Ce type d’exercice renforce les ligaments et les tendons, ce qui les rend plus forts. En outre, tous les groupes de muscles doivent être étirés après toute séance d’entraînement, ce qui est bon pour la santé des articulations. Si les ligaments sont entraînés, même une forte torsion de la jambe peut ne pas causer beaucoup de dommages aux ligaments, alors qu’une personne non entraînée peut subir une blessure grave dans le même cas.

Comme prévention de base, faites confiance aux sensations de votre propre corps. Observez vos sensations pendant l’entraînement et ne faites pas de mouvements brusques lorsque vous exercez une forte tension. En observant votre propre corps, vous pouvez identifier les faiblesses de votre corps. Pour prévenir les blessures, appliquez un bandage de soutien avant de faire de l’exercice.

Le régime alimentaire est également important pour renforcer les ligaments. Il existe certains éléments qui, s’ils sont consommés, accélèrent le processus.

Nutrition pour renforcer les ligaments

Une hydratation adéquate – de l’eau propre et non contaminée – est essentielle au fonctionnement normal du corps. Boire beaucoup d’eau contribue à la fois à la prévention et au traitement des entorses. Une quantité adéquate d’eau pour un adulte se situe entre 1,8 et 2,2 litres, selon les individus.

Un apport adéquat de collagène, qui est une partie essentielle du tissu ligamentaire, doit être assuré. Les substances nécessaires à sa synthèse dans l’organisme se trouvent dans la viande de dinde, les poissons gras de mer, les légumes verts, etc.

La vitamine C est une substance qui assure le bon fonctionnement des cellules du tissu conjonctif. Une prise fréquente réduira le risque de blessure.

Les acides gras polyinsaturés oméga-3, que l’on trouve dans les poissons marins, les noix et les huiles végétales, favorisent également la cicatrisation des ligaments et autres tissus endommagés du corps humain.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *